Taxe imposée sur les bouillons : « C'est courageux d'aborder le sujet » (Aïda Mbodj, députée)


La députée Aïda Mbodj n'est pas passé par mille chemins pour montrer son enchantement sur l'imposition de la taxe sur les bouillons. La députée Aïda Mbodj trouve déjà courageux que la tutelle aborde le sujet.

"Le problème des bouillons, c'est une catastrophe et les médecins et diabétologues estiment qu'il faut interdire l'utilisation et la consommation des bouillons qui sont dévastateurs pour l'organisme et c'est un véritable problème de santé publique", a-t-elle considéré...
Vendredi 25 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :