Taux de croissance projeté à 7% en 2018 : Abdallah Dionne met le Sénégal dans le TOP 5 continental


A la faveur de sa Déclaration de politique générale, qui se tient à l’Assemblée nationale au moment où ces lignes sont écrites,  le Premier ministre a relevé, ce mardi, que quatre années de mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent ont permis au Sénégal d’atteindre un taux de croissance de 6 % (projeté à 7 % en 2018) sur quatre années consécutives. C e qui, selon Boun  Abdallah Dionne, est un record.
Mieux, informe le chef du gouvernement, en Afrique, la croissance est ressortie à 1, 3 % en  2016, à 2,7 % en 2017 et elle projetée à 3,5 % en 2018. Le Sénégal, à l’en croire, figure parmi les cinq pays ayant
les croissances économiques les plus fortes sur le continent.
« L’inflation  est aux autour de 2 % avec une réduction  significative et continue du déficit budgétaire à 3,7 % du Pib en 2017 contre 6,7 % en 2011  grâce à des efforts soutenus de rationalisation des dépenses
et de mobilisation des ressources internes », se laisse convaincre le Pm.
« L’endettement, poursuit-il, reste maitrisé grâce à une politique prudente privilégiant les prêts et emprunts concessionnels sur le marché financier ayant plus de longue maturité ».
« Le service de la dette extérieure s’est établie respectivement en 2017 à 10,9 %  des ressources budgétaires et à 9,1 % des exportations de biens et services confirmant la viabilité de la dette sénégalaise», éclaire M. Dionne.
Mardi 5 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :