Tambacounda / Sur les traces de la Covid-19 : « Ce qu'on fait c'est traiter, la guérison c'est Dieu qui l'accorde » (Dr Alexandre Seck, Chef CTE/Tamba)


Le centre traitement des épidémie (CTE) de Tambacounda, logé au centre hospitalier regional, s'est vidé hier, 13 juin 2020, de ses 85 patients. Mais que ce fut "long et difficile à gérer" nous a confié le Dr Alexandre Seck, médecin anesthésiste, réanimateur et chef du CTE de Tamba.

En effet, selon le Dr Seck, plusieurs aspects devaient être pris en compte dans le traitement des malades. De l'aspect social et l'aspect médical, "nous avons eu beaucoup de difficultés", a t-il dit. En outre, même si aucun malade n'a été admis en réanimation, "nous avons eu des cas graves, mais que nous avons réussi à gérer. Et la majeure partie des malades ont subi le traitement à base d'hydroxychloroquine, selon le protocole édictés par le MSAS", a confié le Dr Seck. 

À l'heure du bilan de cette bataille gagnée, le Dr Seck exprime son sentiment de satisfaction, même si, s'empresse t-il de préciser, "ce qu'on fait c'est traiter, la guérison c'est le bon Dieu qui l'accorde. Donc nous rendons grâce à DIEU." Satisfaction aussi, dira-t-il, "parce nous avons tous travaillé pour le même objectif et c'est comme ça que le système de santé est censé fonctionner tout le temps"

En effet, "parce que nous avions des patients qui étaient âgés de moins d'un an à près de 70 ans. Donc tout le monde est intervenu. On a eu des échanges avec Dakar, Kolda on a tous travaillé pour un même objectif", a ajouté le Dr Seck, qui adresse ses remerciements à tout le personnel de santé, et aux autorités avec une mention spéciale aux hygiénistes..." 
Dimanche 14 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :