Tambacounda / Locales 2022 : « La Cojer départementale ne soutient personne, nous ne sommes pas des jeunes assujettis » (Fidel Kantoussan, SG/COJER)


La Convergence des Jeunes Républicains (COJER) du département de Tambacounda n’est pas du tout d’accord avec leurs camarades de la commune de Tamba qui ont déclaré leur soutien de la candidature de Me Sidiki Kaba pour la mairie de Tamba.

Face à la presse ce jeudi 1er juillet 2021, ils ont qualifié cette décision de « maladroite, immature, enfantine, irresponsable. » En effet, des jeunes disant appartenir à  la Cojer auraient déclaré être derrière le ministre Sidiki Kaba et soutiennent  sa candidature pour la mairie de Tambacounda. Chose « que nous déplorons. Mais nous disons aussi que c’est archi faux », a dit Fidel Kantoussan, SG/COJER départementale, par ailleurs SG adjoint de la Cojer communale.

Ce dernier a tenu « à rappeler que la COJER est une instance composée de tous les jeunes républicains des différents responsables politiques de l’Apr. Alors nous voyons mal un groupe de personnes sortir pour soutenir la candidature du ministre Kaba. Nous tenons à rappeler que la Cojer devrait au moins se battre pour faire partie des conseils municipaux voire proposer un candidat de la structure. C’est ça le rôle de la Cojer. Mais il ne s’agit pas de se ranger derrière un candidat. Une telle décision est maladroite, immature, enfantine, irresponsable et  conduit directement à l’éclatement de la structure communale. Nous devrions être une génération qui relève le défi. Mais malheureusement, nous voyons que certains jeunes n’avaient pour intention que de se ranger derrière un leader et devenir des cireurs de chaussures. » 

Pour finir, Fidel Kantoussan, SG/COJER   départementale estime que « la Cojer est une entité indépendante et elle le restera. Ce n’est pas à nous de changer l’ordre des choses.  Le combat est que les jeunes doivent chercher à diriger les instances. C’est de cela qu’il s’agit, mais pas de devenir le cireur de chaussures de qui que ce soit. Nous ne sommes pas des jeunes assujettis »,  a-t-il conclu.
Vendredi 2 Juillet 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :