Tamba-Vélingara-Médina Yoro Foulah : Les populations s'imprègnent du programme de Wallu Sénégal.


La grande coalition Wallu Sénégal conduite par le directeur de campagne Mamadou Lamine Thiam et le Coordonnateur Mamadou Lamine Diallo, a été reçue, dans le cadre de sa tournée nationale, à la Permanence du Pds de Tambacounda par le coordonnateur départemental Bassirou Ba Cissé, Samba Gallo Ba, les militants et sympathisants. 

Ainsi, Mamadou Lamine Thiam a salué, remercié et encouragé les militants ainsi que le travail qu'ils sont en train d'abattre dans le département. Il leur a aussi rappelé que l'inter-coalition est sous pavillon Yewwi Askan Wi dans département et les a invités à se mobiliser et à respecter les consignes de vote pour une victoire éclatante de Wallu-Yewwi le 31 juillet dans le département.

Maguette Sy, chargé des élections de Wallu Sénégal a invité les militants et sympathisants à œuvrer pour le triomphe de l'inter-coalition. Il en a profité pour appeler à la sécurisation du vote le jour du scrutin et de veiller à l'acheminement des Procès-verbaux auprès des mandataires afin que la direction du parti puisse faire une évaluation en perspective de la présidentielle de 2024. Le coordonnateur départemental Bassirou Ba Cissé assure  que le département s’investira davantage pour  gagner ces législatives et empêcher une troisième candidature de Macky sall et voter la loi criminalisant l'homosexualité. 
 
À Velingara, les candidats Abdoulaye Sabaly (Yewwi Askan Wi ) et Cheikh Siré Sow Baldé (investi sur la liste nationale de Wallu Sénégal), en présence du coordonnateur départemental de Wallu, Bakary Diao et une immense foule, ont accueilli manifestement la délégation. 
Aussitôt, Abdoulaye Sabaly s'est dit satisfait de la visite et de l'apport considérable de la délégation. Il a exposé les problèmes liés à l'emploi des jeunes, au financement des femmes, au manque d'infrastructures sanitaires, scolaires... Il a par la même occasion dénoncé la gestion du député-maire de Benno dans la commune, en l'occurrence Mamadou Woury Mballo Diao qui, pourtant épinglé par l'Ofnac, continue de brader le foncier dans la localité sans être inquiété.  Et de marteler que Vélingara en a marre d'un député insulteur et dormeur. Et de finir par inviter les populations à voter massivement pour l'inter-coalition Wallu-Yewwi afin que leurs causes soient bien défendues à l’Assemblée nationale. 
 
Prenant la parole, le directeur de campagne, Mamadou Lamine Thiam a appelé les populations à sanctionner Macky Sall et Mamadou Woury Mballo Diao et élire Abdoulaye Sabaly et Cheikh Siré Sow Baldé afin que leurs préoccupations soient prises en charge. Une occasion pour lui de saluer l'engagement, la fidélité et la loyauté des militants et sympathisants du Pds, de les inviter au respect des consignes de vote édictées par le Président Abdoulaye Wade, tête de liste de Wallu Sénégal. Pour lui, la cohabitation est un impératif, afin que Macky Sall ne se présente pas pour une troisième candidature qui conduira éventuellement le Sénégal au chaos.
 
Mamadou Lamine Thiam et sa délégation se sont ensuite rendus à Médina Yoro Foulah où une forte mobilisation les a accueillis sous la houlette des candidats Amadou Mballo (Wallu Sénégal), Fatoumata Mballo (Yewwi Askan Wi) et Awa Baldé ( investie sur la liste nationale de Wallu Sénégal).
 
Sur place, le candidat Amadou Mballo a fait part de sa volonté de réaliser le développement de Médina Yoro Foulah et a magnifié le passage de la délégation à Médina Yoro Foulah malgré l'accès très difficile. Et de rappeler que c'est le Président Abdoulaye Wade qui a érigé Médina Yoro Foulah en département sur sa demande. Il n'a pas aussi manqué de soulever tous les problèmes du département qui souffre de tout. Pour lui, le département ne dispose d'aucune infrastructure, et pour effectuer leurs soins médicaux, les populations se déplacent jusqu'en Gambie. Il termine alors par inviter les populations à montrer à Macky Sall que Médina Yoro Foulah lui a tourné le dos en votant massivement pour Wallu Sénégal pour un changement radical et se projeter sûrement vers la présidentielle de 2024. 
 
Puis, la jeune candidate Fatoumata Mballo a salué la délégation de sa visite, malgré les aléas de la route. Elle a aussi exposé la situation désastreuse du département qui suffit pour savoir que Macky Sall et son clan n'ont aucune considération pour la localité. Ce qui doit motiver les populations à ne pas leur donner la majorité parlementaire, martelant que la jeunesse doit être la locomotive de ce combat. Amadou Mbaye, porte-parole de Wallu Sénégal d'inciter les jeunes à se mobiliser, à suivre l'exemple de Fatoumata Mballo et à s'investir pour la victoire de Wallu Sénégal le 31 juillet dans le département afin de faire face à leurs préoccupations. 
 
Abdou Ndiaye de Yewwi et Mouhamadou Mballo Coordonnateur de Tekki et porte-parole de la jeunesse de Wallu, l'un après l'autre ont salué le travail remarquable de Woré Sarr et Mamadou Lamine Diallo à l’Assemblée nationale. Puis, ils ont présenté les profils des deux candidats de la coalition et  dénoncé les manœuvres d'achat de consciences que les populations doivent refuser. Ils ajoutent que les candidats de Benno n'ont aucune compétence pour représenter le département à l'hémicycle. Selon leurs propos, les candidats de Benno Bokk Yakaar ne s'expriment jamais sur les problèmes des populations compte tenu du manque de bilan.
 
Tous ceux qui se sont exprimés ont décrié le fait que Mimi Touré ne soit pas descendue de son véhicule lors de son passage à Médina Yoro Foulah. 
 
Mamadou Lamine Diallo a par la suite pris la parole pour soulever la question des inondations et a fustigé la gestion des fonds du Plan décennal pour les inondations. Il rappelle que les députés de l'opposition, à travers le groupe parlementaire  liberté et démocratie, avaient pourtant déposé une demande d'enquête parlementaire, mais Moustapha Niasse et la majorité mécanique de Benno Bokk Yakaar avaient refusé la procédure et opté pour un simulacre de mission d'information parlementaire. C'est pourquoi, aujourd'hui les populations de Médina Yoro Foulah gagneraient à élire Amadou Mballo et Fatoumata Mballo pour traiter ce dossier. Il en a profité pour informer les populations de l'effondrement, suite aux inondations, du Pont de l'émergence tant chanté par Macky Sall.
 
Woré Sarr quant à elle, s'est indignée de la situation du département et a fait un exposé sur le rôle du député à l’Assemblée nationale, la cherté de la vie et le manque d'emplois. Face à cette situation, il est impensable, selon elle, de donner la majorité à Macky Sall qui mijote une troisième candidature. Une occasion pour dire que les sénégalais ne veulent plus de députés trafiquants de faux billets et de faux passeports. Woré Sarr terminera en rendant un vibrant hommage au Président Abdoulaye Wade et au candidat Karim Wade qui ont tous deux réalisé des infrastructures d'envergure pour le Sénégal. Elle a également fait part de l'imminence du retour de Karim Wade pour le triomphe en 2024.








Samedi 23 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :