Tamba / Sur les traces de la Covid-19 : « Sans la jeunesse, il serait difficile de combattre le virus » (Ahmadou S. Fall, Adj. Gouverneur de Tamba)


Les Centres Conseils pour Adolescents sont entrés dans la danse dans le cadre de la croisade contre la maladie à coronavirus. Le samedi 13 juin 2020, à travers les partenaires  de UNFPA et le PPJ (Projet de Promotion des Jeunes), d’importants lots de produits d’hygiène et de matériel de protection ont été  réceptionnés. Les Jeunes filles leaders, membres du club des jeunes filles du centre conseil pour adolescents de Tambacounda, pairs éducateurs, encadreurs et acteurs du secteur de la jeunesse se sont retrouvés à la gouvernance de Tambacounda  pour y recevoir un lot très important de produits d’hygiène, de matériel de lavage et de masques destinés à armer les jeunes devant se déployer dès le lendemain dans les différents quartiers pour y prêcher la bonne parole dans les ménages. 

Alassane Diallo, le directeur du Projet de Promotion de la Jeunesse, maître d’œuvre de cette croisade, exprimera sa confiance de voir les dynamiques jeunes des centres conseils pour adolescents réussir ce beau challenge consistant à convaincre les plus sceptiques et à doter les ménages surtout de masques, sous les conseils éclairés d ‘experts. Les jeunes filles et pairs éducateurs diront fièrement porter ce combat au grand bonheur des populations. L’initiative à été vivement saluée par le gouverneur adjoint en charge du développement, Ahmadou Salmone Fall, surtout qu’elle intervient dans un contexte où la région de Tambacounda est passée au vert avec le rétablissement du dernier malade traité au centre de Tambacounda. Occasion pour M. Fall, d'inviter les jeunes à mieux s'impliquer dans la lutte. Car dit-il, "sans la jeunesse, il serait difficile de combattre le virus"...
Lundi 15 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :