Tabaski à Lyndiane Jardin : L'Imam Thierno Samba Ba s'attaque à la violence dans le discours politique et appelle à plus de sérénité.


A l'occasion de la célébration de la prière de Tabaski, l'imam Ratib de Lyndiane Jardin, Thierno Samba Ba,  s'est attaqué à la violence notée depuis quelques temps dans les discours politiques à travers le pays, à la veille des élections locales. 

"Nous sommes à quelques mois des joutes électorales, les élections locales mais nous constatons déjà que les politiques ont investi le terrain en faisant du porte à porte, véhiculant ainsi des discours plus virulents les uns que les autres. Mais les populations ne devraient pas accepter d'être dirigées par ceux qui s'activent à diviser les peuples ou populations. Que les citoyens, ceux qui votent prennent leurs responsabilités en choisissant celui qui doit conduire leurs destinées pendant les cinq prochaines années. Car c'est important de faire le bon choix", a prêché l'Imam Ratib dans son sermon après la prière des deux Rakaa symbolisant la Tabaski.

Par ailleurs, Thierno Samba Ba appelle le peuple sénégalais, les populations de chaque commune, village ou quartier à l'unité pour qu'ensemble nous puissions relever les défis de l'heure et pour aspirer au développement économique et social. 

"Les populations du pays, des communes, des villages ou bien des quartiers ne doivent pas non plus accepter d'être divisées par des personnes qui ne sont mues que par leurs propres intérêts. Le développement économique et social passe d'abord par l'unité d'action et des peuples. Personne, aucun pays,  ne peut émerger dans la division. Donc nous devons nous unir davantage pour faire face aux défis actuels. Que ceux qui ont les moyens aident ceux qui ne les ont pas et là Dieu viendra en aide à tout le monde. Pour cela nous devons retourner vers les valeurs islamiques fondamentales prescrites par la religion. Un jour viendra où tout le monde retournera vers le Seigneur. Il ne restera que le Seigneur, le Tout puissant, le Miséricordieux, le Roi des cieux et de la terre. Que les gens préparent ce retour. La mort est une réalité. Et il est évident que toute âme vivant sur terre goûtera un jour à la mort. Viendra ainsi le jour du jugement dernier. Donc retournons vers Dieu et les bonnes valeurs et pratiques  religieuses afin de pouvoir bénéficier des bienfaits et de la clémence du Bon Dieu", insistera l'imam Ratib dans son sermon plein d'enseignements, devant les fidèles musulmans venus de tous les coins et recoins de ce quartier populaire de la banlieue kaolackoise...
Mercredi 21 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :