TRIBUNAL DE MBACKÉ / Un ouvrier, non embauché, coupe les fils électriques d'un chantier pour assurer sa dépense et prend 1 an.


TRIBUNAL DE MBACKÉ / Un ouvrier, non embauché, coupe les fils électriques d'un chantier pour assurer sa dépense et prend 1 an.
Pour des objets volés et vendus à 1.200 francs cfa, l'ouvrier A.D va passer un bon moment en prison, 1 an exactement. Le jeune père de famille de 02 enfants a été reconnu coupable des faits à lui imputés et visiblement sanctionné pour son attitude incorrecte envers le tribunal. 

Devant la barre, l'accusé a reconnu avoir pris des fils électriques, non sans nier avoir eu une quelconque intention de voler. " J'étais dans un chantier pour enlever des gravas moyennant paiement. Je ne suis pas parvenu à tomber d'accord avec le propriétaire. Le lendemain, je suis revenu  dans le chantier espérant qu'il allait me prendre. Il n'était pas sur les lieux. J'ai alors vu des fils électriques sortir des murs. J'ai pris ma paire de ciseaux, tiré et les ai coupés. J'ai vendu ces fils à 1.200 francs. Ce n'était pas du vol. Je pensais juste qu'ils ne servaient plus à rien. La veille j'avais vu les enfants ramasser les fils et revendre ça aux ferrailleurs ambulants", choisira-t-il de raconter...
Mardi 16 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :