TOUBA / Tonnage des récoltes au Sénégal - L' Andaps accuse les huiliers d'avoir démenti des chiffres officiels confirmés.


Dans l'une de ses dernières sorties médiatiques, le Regroupement  des Acteurs Industriels et Agro-alimentaire de Touba ( Rasiaat) , démentait les chiffres du ministre de l'agriculture évaluant la production agricole  arachidière de cette année à hauteur de 1 800 000 tonnes.

Une sortie qui a eu le don de mettre en colère l'Association nationale pour le développement Agropastoral du Sénégal. Dans un entretien qu'il a déroulé avec Dakaractu-Touba, le Président de ladite structure a tenu à apporter des précisions.

Pour Serigne Modou Kémane Diop, les huilers de Touba ne disposent d'aucun outil scientifique pour contester des chiffres confirmés, collégialement, par des organisations en mission conjointe comme le PAM,  le Cilss, le  Dapsa, le Fao etc... "À la base, il y a des Collecteurs de données et des ingénieurs qui proviennent des meilleures écoles au monde. Les chiffres qui sont livrés sont contrôlés, vérifiés et homologués par des organisations d'envergure mondiale. Par conséquent,  leurs démentis n'ont aucun fondement sérieux."

Serigne Modou Kémane d'ajouter : " Si ces huiliers sont confrontés à des difficultés financières et qu'ils ne peuvent plus se procurer la graine d'arachide, qu'ils le disent. Mais l'arachide est bien sur le marché et jamais ce pays ne sera confronté à des problèmes de semences. Ils ont un problème avec la Sonacos. Leur manège ne passera pas, car la politique agricole présentement de rigueur au Sénégal est la meilleure de tous les temps. Et pour ce, nous félicitons le ministre et son directeur de l'Agriculture". 

Serigne Modou Kémane Diop de donner l'exemple de  l'horticulture qui, dit-il, a généré cette année, une somme de 77 milliards pour être passée, dans le cadre de  sa production, de 905 000 tonnes à 1 624 000 tonnes.
Vendredi 7 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :