TOUBA / Thierno Lô a entretenu le Khalife sur la recrudescence des violences politiques au Sénégal.


Dans son compteur, le Sénégal a enregistré un total de 25 morts depuis les tristes événements du 23 juin. Des chiffres qui affolent, a-t-il fait remarquer.  Suffisant pour Thierno Lô qui, en dehors du ziar, a tenu à entretenir le patriarche de Darou Miname sur la question des violences sur la scène politique. 

Venu à Touba à la tête d'une délégation essentiellement composée de membres de l'APD, le leader politique de Darou Moukhty a ainsi dénoncé ce type de comportement estimant qu'il est temps d'y mettre terme avant que les choses ne prennent des tournures encore plus dramatiques. 

"Nous avons enregistré 11 morts lors du 23 juin et nous venons de connaître le 08 mars 2021, 14 morts. Et ça n'a pas réglé les problèmes du pays. Je suis venu dire au marabout que dans ce pays, la violence est en train de germer. Il ne faut pas que nous perdions des vies humaines avant que les guides religieux puissent appeler à l'ordre. Je suis très inquiet et je lance un appel au sursaut national", dira-t-il notamment.

Thierno Lô abordera la question de l'agriculture jugeant que le Sénégal devrait aller dans le sens d'une maîtrise de l'eau. "Sans agriculture, nous n'avons pas d'industrialisation"...
Mardi 6 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :