TOUBA - Serigne Abdou Lahad Mbacké de Ndoulo demande aux populations de maintenir le vote-sanction contre le Président Macky Sall.


Pour sa première sortie politique en perspective des prochaines élections locales, Serigne Abdou Lahad Mbacké Ibn Serigne Cheikhouna, a servi un cinglant requisitoire à l'encontre du Président Macky Sall. Visiblement remonté contre le chef de l'État, le chef religieux a clairement appelé les populations de Touba, Mbacké, Ndoulo, Ngabou etc... à continuer de sanctionner ce dernier à toutes les joutes électorales. "Je demande à ce que cette sanction démarre avec les locales prochaines. Ce gouvernement ignore les priorités de ce pays. L'agriculture est morte, la pêche est moribonde du fait que seules les sardinelles sont laissées au pays et les poissons de valeur vendus à l'étranger. Les Sénégalais boivent une eau de mauvaise qualité."

Jadis souteneur du Président Sall, Serigne Abdou Lahad Mbacké dit lui avoir tourné le dos pour plusieurs raisons : " prolongation du mandat des élus locaux dont les maires, son ni oui ni non par rapport à la question du troisième mandat, la mauvaise gestion de l'affaire Sonko jusqu'à ce que des personnes en meurent, l'absence de réalisations significatvies à Touba qui représente la deuxième ville du Sénégal et qui souffre terriblement pendant les hivernages, la manipulation des textes qui régissent ce pays..." Il dira s'engager désormais dans un combat politique sans concession contre le régime en place...
Vendredi 9 Juillet 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :