TOUBA-MBACKÉ / Les jeunes se mobilisent pour réélire Macky, les adultes manquent à l'appel


TOUBA-MBACKÉ / Les jeunes se mobilisent pour réélire Macky, les adultes manquent à l'appel
Les jeunes Apéristes de Touba - Mbacké vont sans doute mal digérer l'attitude de certains grands responsables politiques au niveau départemental qui ont choisi de ne pas répondre présent à leur grand rassemblement de ce week-end pour lancer le concept '' Jeunesse en marche vers 2019 pour la réélection de Macky Sall ''.

À l'exception de Baye Maguette Diakhaté, Sokhna Mame Say Mbacké, Mor Seck, Soda Dieng...tous les autres grands leaders ont choisi de se faire représenter ou de boycotter tout simplement la rencontre. Une petite enquête a permis de savoir que certains ont voulu éviter de '' fâcher '' Moustapha Cissé Lô qui a affiché, par le biais des jeunes qui lui sont favorables, qu'il n'était pas d'attaque pour prendre part au meeting. Certains d'entre ces personnes que Dakaractu a jointes au téléphone ont évoqué des alibis parfois tirés par les cheveux pour expliquer leurs absences.  

'' Ces Jeunes veulent juste faire la promotion de Pathé Diakhaté et nous ridiculiser. Nous ne pouvons leur offrir ce plaisir '' a lancé ce monsieur qui préfère garder l'anonymat.

Pour Bassirou Mboup, '' tout est clair. Ils ont fui par peur de représailles. Même la direction nationale a été intimidée. Nous ne faisons rien de mal. Nous ne sommes intéressés que par la réélection du chef de l'État. Parmi nous il y a des personnes qui essaient de créer des problèmes. Nous sommes sûrs que Moustapha Cissé Lô a été mal informé. Ceux qui disent que ce rassemblement était fait pour célébrer Pathé Diakhaté se trompent lourdement. Nous souhaitons aussi que les jeunes dont l'âge a dépassé la jeunesse nous laissent travailler dans la tranquillité. ''

Malgré ces multitudes défections, la rencontre a eu un cachet populaire exceptionnel. Les Jeunes Apéristes ont mobilisé et distillé des discours rassembleurs choisissant d'appeler à  '' un travail à la chaîne '' pour la réélection de leur mentor en 2019. Nos sources nous confirment que même la délégation qui devait être envoyée par le parti au niveau central a dû renoncer...
Mardi 19 Décembre 2017




Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018