TOUBA / LAT DIOP SECOUE LE REWMI - « Ces populations ont besoin de savoir tout ce que le Président a fait pour elles et pour Serigne Touba... L'autre n'inspire plus confiance »


Pour ce week-end, l'objectif premier de Lat Diop,  responsable politique de l'Apr et Directeur de la Coopération et des Finances, était de dérouler un meeting de ralliement et d'accueillir Fallou Dia, désormais ex-secrétaire adjoint de la jeunesse rewmiste de Touba au sein du parti Présidentiel. 
À la fin, il se fera le plaisir de faire une plaidoirie en faveur du candidat Macky Sall qui, dira-t-il, durant son premier mandat, a fait pour Touba ce que nulle autre personne n'a fait pour la cité.

Entouré de responsables politiques locaux comme Mor Gaye, qui a participé à démarcher l'ancien collaborateur d'idrissa Seck, Baye Maguette Diakhaté, ancien député, Lat Diop a déploré l'absence de relais efficaces capables de suppléer le Président Macky Sall au niveau des populations qui ont besoin, selon lui, de sentir leurs dirigeants à côté d'eux. '' Ce qui n'est pas le cas véritablement. Il faut que ce discours politique qui convient leur parvienne. Les populations ont besoin de savoir tout ce que le Président a fait pour elles, pour Touba et pour Serigne Touba. Elles ont besoin de comprendre ce que représente une autoroute pour la vie économique d'une localité. Ceci fait, vous vous rendrez compte qu'elles sentiront le besoin de  le réélire en 2019. ''

Lat Diop qui refuse d'imaginer une victoire de son candidat sans préalablement engranger une victoire à Touba, invite les populations à définitivement tourner le dos à l'opposition. Égratignant Idrissa Seck, qu'il ne nommera pas, Lat Diop se voudra taquin quand il s'adresse à son nouveau camarade Fallou Dia. '' Qui veut aller de l'avant ne prend jamais un véhicule qui ne fait que reculer. Ton ancien leader n'inspire plus confiance. Il n'a plus aucun crédit aux yeux des populations. ''

Lat Diop, visiblement engagé à apporter sa contribution politique à Touba, compte saborder l'opposition non sans rappeler à ses camarades de parti qu'il n'est venu rien arracher de leurs mains et que son action devra être perçue comme une contribution, celle d'un mouride qui habite Dianatoul Mahwa  et qui ne veut plus laisser sa ville préférée voter pour un homme politique autre que le Président Macky Sall.
Dimanche 18 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :