TOUBA ET PRÉSIDENTIELLE 2019 - Pour qui Me Madické Niang courtiserait-il le vote Baay-Fall ?


À l'écart des caméras et de manière '' hyper discrète'' , Me Madické Niang est entré dans Touba pour régler, ces derniers jours, des affaires politiques absolument confidentielles, si l'on en croit nos sources proches de la famille de Mame Cheikh Ibrahima Fall. Et parmi ces affaires, figurerait en bonne place l'acquisition du vote Baay-Fall.
D'ailleurs, dimanche dernier, nos radars l'ont aperçu au niveau du mausolée de l'ancêtre des Baay-Fall aux côtés de Serigne Cheikh Fall Ndiaya Mbengue, frère cadet de Serigne Cheikh Dieumb Fall, Khalife Général des Baay-Fall. L'émissaire du Saint-homme était venu prendre part à une cérémonie funéraire.
Des messes basses entre les deux hommes aura filtré une demande équivoque. Me Madické Niang, répondant à l'invite du chef religieux, dira à haute et intelligible voix : '' Serigne bi Samp-ma. Sa maam rekk laa gueum ! '' (ce qui veut dire en français '' Cher guide, intronisez-moi, je ne crois qu'en votre grand-père Mame Cheikh Ibra ! '')
Séance tenante, le chef religieux formulera des prières pour lui. 
Une rencontre qui est intervenue au moment où le Pds se trouve dans une véritable impasse avec la non-inscription de Karim Wade sur les listes électorales.   Ainsi Me Madické Niang, roulerait-il pour son propre compte ou pour celui d'un autre en embuscade ? Dans tous les cas, avec l'inertie de ses responsables locaux, le parti du Président Wade est en train de perdre petit-à-petit du terrain. Ce qui n'augure rien de bon pour les libéraux qui n'ont jamais perdu la cité religieuse depuis 2000.
Mercredi 15 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :