TOUBA - Dieu merci que ce véhicule n'a pas pris feu un jour de vendredi


Les populations de Touba n'osent pas imaginer ce véhicule prendre feu un jour de vendredi à pareil lieu et à pareil moment. C'est le ouf de soulagement, en effet, que poussent les fidèles qui marchent fièrement aux abords de la grande mosquée en ce jour de '' Yawmu Diouma'a ''. Ces derniers regardent encore avec stupéfaction les stigmates de l'incendie d'hier. Un véhicule a tout simplement et subitement commencé à brûler alors que le conducteur était dedans. Il a pu s'extirper de la voiture. Heureusement, aux alentours, il n'y a avait point grand monde sur le coup. Un jour comme aujourd'hui aurait, sans doute, offert un décor bien différent et augmenter sensiblement les risques. Aujourd'hui, se pose encore cette question de savoir si les abords de la mosquée ne devaient pas être fermées aux véhicules motorisées comme c'est déjà le cas avec les hippomobiles.

Vendredi 31 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017