TOUBA / Couvre-feu et cambriolages - Les braqueurs dans les rues en même temps que les policiers.


Au moment où les policiers de Touba sillonnaient dans les rues de Touba pour veiller au respect du couvre-feu, les voleurs arpentaient les mêmes rues pour braquer des commerces. Dans la nuit du mercredi 25 mars au jeudi 26 mars, 4 boutiques ont été attaquées à Touba- Nguiranène. Une forte somme d'argent a été emportée.  

Non loin de là-bas, à Darou Miname, Moustapha Kâne se faisait délester de ses recettes du jour, environ 450.000 francs. Comme pour dire que ce n'est pas tout le monde qui se confine à Touba.
Jeudi 26 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :