TOUBA - Abdoulaye Ndiaye (Apples) : « La création d'un système productif made in Sénégal est obligatoire pour un développement durable »


Dans le processus d'installation d'un système économique durable, Touba peut désormais compter sur l'effectivité du projet "Khidma" initié par Apples. Profitant d'une manifestation organisée à Darou Khoudoss et à laquelle ont pris part les maires de Touba et de Mbacké, Abdoulaye Ndiaye, l'initiateur, a précisé que la cité devrait bientôt bénéficier de la mise en place de ce système productif local de 1.000 districts industriels avec comme incidence immédiate la création de 30 000 emplois dans le département de Mbacké. L'objectif sera, quand-même, dit-il, d'étendre ce projet aux 45 départements du Sénégal sur une échelle-temps de 5 ans avec comme perspective globale d'avoir comme actif, un total de 1 350 000 emplois. 

Par rapport à la lutte qu'il faut mener contre le sous-emploi, Abdoulaye Ndiaye préconisera une production locale abondante. "Il faut faire la promotion du made in Sénégal." Une trompette embouchée par le maire de Mbacké, selon lequel, contrairement à ce qui se dit, "Touba est  devenue la première ville économique du Sénégal. Par conséquent,  poursuit-il, il faut aller dans le sens de renforcer les modules de formation et permettre à la main d'œuvre locale d'avoir accès aux activités génératrices de revenus."
Lundi 17 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :