TOUBA - AMADOU DAWA DIALLO (SG du Parti de la Réforme) : "Nous étions venus saluer un régulateur social et saluer le rôle qu'il a joué pour faire revenir la paix"


C'est avec une forte délégation que Amadou Dawa Diallo a été reçu successivement par le Khalife Général des Mourides et par son porte-parole.  Le Secrétaire général du Parti de la Réforme était venu, dira-t-il,  saluer Serigne  Mountakha Mbacké Bassirou pour son œuvre, eu égard aux événements douloureux qui se sont déroulés dans la première semaine du mois de mars au Sénégal. "On était venu pour le remercier, le.féliciter et lui demander de formuler des prières pour le Président Macky Sall et pour le peuple Sénégalais, saluer son rôle de régulateur social. J'en profite pour présenter mes condoléances attristées aux familles qui ont eu à perdre des proches.  Le Khalife nous a chaleureusement accueillis et nous a exhortés à poursuivre le travail pour lequel  les Sénégalais se sont engagés et cette bataille c'est pour le développement, pour l'emploi des jeunes."

Interpellé sur la date retenue pour les élections locales, Amadou Dawa Diallo dira que selon lui, "la poire a été coupée en deux étant donné que l'État à travers la commission du dialogue national, avait proposé le 28 fevrier 2022 alors que  l'opposition à travers le FNR semblait accorder ses violons autour du mois de décembre. Finalement les élections ont été fixées par l'Assemblée  nationale au 31 janvier 2022. C'est parfait ainsi!"

L'hôte du Khalife Général des Mourides ne manquera pas de lancer un appel au respect des gestes barrières, évoquant la présence encore effective de la pandémie de la Covid-19. Il réaffirmera son souhait de briguer les suffrages des populations de Ranérou lors des prochaines locales, non sans rappeler qu'il reste collé à l'esprit de dialogue recommandé dans le cadre de la mouvance présidentielle à laquelle le parti de la Réforme appartient...
Lundi 5 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :