TOUBA 2020 - Gouvernement élargi ? : « Nous ne pouvons pas répondre à une question qui ne nous a pas été posée » (Malick Gakou)


Membre de la délégation que la "Grande Alliance" a dépêchée à Touba dans le cadre des visites pré-magal d'usage,  Malick Gakou, accompagné de Idrissa Seck,  Déthié Fall et Kourouma, a tenté de justifier le " silence politique " des leaders de sa coalition sur les brûlantes questions d'actualité. Pour lui, il faudrait surtout se garder de mal interpréter.

"Nous ne sommes pas silencieux. Nous travaillons pour le Sénégal. Dans notre action pour le Sénégal, il y a des moments d'action, il y a des moments de terrain, il y a des moments de réflexion et des moments de communication. Mais ce qui demeure évident, c'est que personne ne peut douter de notre engagement patriotique pour le  Sénégal."

Interpellé sur les velléités de mise en place d'un gouvernement d'union nationale, le leader politique de Guédiawaye se refusera de parler dans le vide sur des questions qui ne sont pas encore posées par les concernés. "J'ai dit partout qu'on ne nous a pas parlé de gouvernement d'union nationale. En politique, nous n'avons pas l'habitude de répondre à des questions qui ne sont pas posées. Cela n'a aucun intérêt pour le Sénégal. Nous préférons parler de choses qui intéressent le Sénégal. Et aujourd'hui, la seule chose qui intéresse le Sénégal, c'est la survie de la Nation, la pérennité de la nation. Et c'est la raison pour laquelle nous ne pouvons pas répondre à une question qui ne nous a pas été posée."

Malick Gakou de poursuivre et de préciser  davantage sa pensée. "Le jour où la question sera posée, bien évidemment,  nous apporterons une réponse sans équivoque puisque, bien évidemment,  nous ne sommes pas partisans de la langue de bois".
Mardi 29 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :