TOGO : Souffrant de maladie mentale, comment Mohamed Seck a été retrouvé par ses proches...

Après des jours de recherche acharnée, les ressortissants sénégalais du Togo ont retrouvé les parents de Mohamed Seck. Une bonne nouvelle annoncée via Whatsapp par le président de l’association des jeunes sénégalais du Togo.


Tailleur de profession, Mohamed Seck né en 1980 a quitté le Sénégal vers 2015. Avant ce voyage, il vivait en Gambie avec sa mère suite au décès de son père en 2000. 

Le Mali devient son premier point de chute. Après trois ans dans ce pays situé à l’est du Sénégal, il est revenu au Sénégal avant de repartir. Il quittera le Mali pour se rendre au Burkina Faso, où selon des informations de Dakaractu, il se serait emparé de documents d’un autre sénégalais répondant au nom de Mouhamadou Bamba Diagne. 

Muni de ces documents, il prend ensuite la direction du Togo où il est arrivé depuis maintenant une année. Mais une fois dans ce pays membre de la Cedeao, précisément dans la ville de Décon, il est tombé malade. Pas n’importe quelle maladie. Mohamed Seck souffre de troubles psychique et ce, depuis le Sénégal, selon son frère aîné.  

Après son internement dans une structure sanitaire togolaise, un avis de recherche est initié par des ressortissants sénégalais, sous l’impulsion de Cheikh Ndao, est lancée pour retrouver ses proches. Ils vont découvrir la réelle identité de Mohamed Seck qui s’était présenté comme Mouhamed Bamba Diagne. Il a d’ailleurs obtenu une carte consulaire sous ce nom.

Les parents de Bamba Diagne ayant assuré que leur fils se portait bien et qu’il se trouvait au Burkina Faso, les recherches prenaient dès lors une nouvelle tournure. Mais Cheikh Ndao et ses pairs ne se laisseront pas décourager. 


En poursuivant leurs recherches à travers l’application Whatsapp où l’information est bien partagée parmi la communauté sénégalaise, ils tombent sur un membre de la famille. En réalité, c’est Amadou Seck qui a reconnu son frère cadet dont la photo accompagnait un enregistrement audio de Cheikh Ndao dans un groupe Whatsapp regroupant des membres d’un dahira. La famille est vite mise au parfum de la bonne nouvelle. 

Des démarches sont déjà en cours pour organiser son retour au Sénégal où l’attendent ses frères et sœurs mais aussi sa femme et son enfant qui sont actuellement à Kaolack. « Quand il rentrera, nous prendrons bien soin de lui et il retrouvera ses esprits », promet son aîné Amadou Seck. 
Jeudi 6 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :