TGI de Kaolack / Un gendarme en civil roué de coups : Le mis en cause condamné à 06 mois de prison ferme.


Les deux parties ont été attraites aujourd'hui à la barre du tribunal de grande instance de Kaolack.

Les faits se sont déroulés nuitamment dans une sombre forêt nichée entre les villages de Ngalxayaye et Nguape.

Cette nuit là, le gendarme du nom B. Ph en civil (en permission d'une durée de 20 jours), avait trouvé en flagrant délit le jeune W. Ndour en train de charger sa charrette après avoir coupé du bois.

Devant le tribunal, la partie civile a déclaré avoir appelé d'abord sa brigade et puis le service des eaux et forêts de Kaolack afin que ce dernier puisse être interpellé, en vain. Et c'est ainsi qu'il a intimé l'ordre à W. Ndour de le suivre au niveau du village le plus proche pour décharger le bois en attendant l'arrivée des éléments du service compétent.

À le croire, non seulement le mis en cause a refusé d'obtempérer mais il a pris un bâton et a décidé de le rouer de coups dans le dos pendant qu'il essayait de conduire la charrette pour procéder à son déchargement.

Répondant aux questions du président du tribunal et du procureur, W. Ndour a reconnu avoir frappé 04 fois B. Ph à l'aide d'un bâton mais a nié avoir connu en amont l'identité de ce dernier. Il a également tenté de balayer d'un revers de main le chef d'inculpation relatif à la coupe illicite de bois, mais a toutefois reconnu avoir ramassé du bois mort sur le site des chantiers du péage.

Son avocat qui a tenté de disculper son client, a relativisé les faits en l'assimilant à de la légitime défense mais le tribunal n'a pas suivi sa thèse, car après avoir écarté le délit de rébellion, il a maintenu les deux chefs d'inculpation lié aux coups et blessures volontaires et à la coupe illicite de bois en condamnant W. Ndour à 06 mois de prison ferme...
Mercredi 23 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :