TANOR SUR LA CANDIDATURE DE KHAF : « Cela ne nous regarde pas ! Je ne m'en occupe pas ! C'est l'affaire de ceux qui sont avec lui... Je n'ai rien à voir à son emprisonnement »


TANOR SUR LA CANDIDATURE DE KHAF : « Cela ne nous regarde pas ! Je ne m'en occupe pas !  C'est l'affaire de ceux qui sont avec lui... Je n'ai rien à voir à son emprisonnement »
Ousmane Tanor Dieng ne reculera pas d'un pouce dans son ambition d'accompagner le Président Macky Sall jusqu'à ce qu'il obtienne ou non un second mandat. Et il l'a fait savoir à travers le Grand Jury de ce dimanche, lors duquel le Premier Secrétaire du Parti Socialiste a décliné un pan de sa personnalité. ''Quand je m'engage, c'est entier, c'est total, c'est sérieux ! '' Toutefois, il se fera le devoir de signaler que la décision de soutenir Macky n'a jamais été une affaire isolée et  strictement personnelle. '' Je l'assume et le parti avec moi, ce n'est pas une décision que j'ai prise seul contre vents et marées... En soutenant Macky au deuxième tour, nous n'avions pas posé de conditions malgré le fait qu'il disait que si nous gagnons ensemble, nous gouvernons ensemble. ''
Ousmane Tanor Dieng de se déclarer concerné par le bilan du Président Macky Sall. '' Dans son programme, le Président a pris certains éléments des programmes des uns et des autres. Tout ce qui touche aux bourses sociales, la modernisation des cités religieuses figuraient en bonne place dans nos programmes. ''
 
Par rapport à l'idée écartée de trouver un candidat pour le PS, Tanor rappelera que lui et ses camarades sont à la septième année de collaboration avec l'Apr et qu'il serait ridicule qu'ils se lèvent un bon jour pour désigner un autre candidat. Le socialiste de confier sa ferme volonté de se battre pour réélire le Président Macky Sall dès le premier tour, non sans manquer de respect à l'opposition. '' Nous prenons au sérieux nos adversaires et nous allons nous organiser pour avoir les meilleurs résultats possibles. Nous allons travailler  pour que le deuxième tour de 2012 soit le premier tour de 2019. La précampagne commence pour nous en septembre pour que notre candidat trouve un terrain bien labouré lorsqu'il entamera la campagne officielle. '' Il dira plus loin : '' on a vu en Macky quelqu'un qui a une capacité de travail hors du commun, volontariste.  Nous savons ce qu'il est capable de faire. Nous ne pouvons pas changer une équipe qui gagne. ''
 
KHALIFA SALL ET SA CANDIDATURE?
 
Interpellé sur la candidature déclarée de Khalifa Sall, Ousmane Tanor Dieng se voudra intraitable. Ça ne l'intéresse pas, apparemment. '' Nous ne nous occupons pas de ce qu'ils sont en train de faire sur le plan politique. Cela ne nous regarde pas. Je ne m'en occupe pas. C'est l'affaire de ceux qui sont avec lui. Ils ont le droit de suivre leur voie et d'aller faire coalition avec d'autres. Ce sont des Sénégalais qui ont 35 ans et qui remplissent toutes les autres conditions prévues par la Constitution... Ce débat, il faut le dépersonnaliser. Ce n'est pas moi ! ''
 
Et quand certains considèrent qu'il est à l'origine de l'emprisonnement de Khalifa Sall, il s'étonne et dégage en touche l'accusation. ''Je n'ai rien à voir là-dans. L'affaire Khalifa Sall, je n'y suis pour rien. Le parti socialiste n'y est pour rien. C'est une affaire banale de gestion. La justice est en train de faire son travail. La cour d'appel va se prononcer. Je ne parle pas de question qui sont pendantes devant la justice ! '' 
Pour ce qui concerne son accord par rapport à une grâce Présidentielle en faveur de son ancien collaborateur, Tanor recadre le débat et reprécise sa pensée. ''Le journaliste m'a demandé est-ce que je serai favorable à une grâce Présidentielle pour Khalifa Sall. Donc il se situe à la fin  de la procédure judiciaire. J'ai repondu en disant que je suis favorable à l'amnistie ou à la grâce de personnes emprisonnées de manière définitive  et que, pour des raisons humaines, je ne vois pas pourquoi je le serai opposé à une grâce surtout pour  Khalifa avec qui nous avons partagé le parti socialiste. ''
 
 
 
Dimanche 26 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :