TAÏF / Les ambassadeurs d'Italie et de l'Union Européenne ont procédé à la réception d'une ferme villageoise


Les ambassadeurs de l'Italie et de l'Union Européenne ont procédé, ce jeudi, en compagnie du Ministre de l’Agriculture et de l'Équipement rural, à la réception de la ferme villageoise " Naatange " de Taïf, réalisée dans le cadre du projet d'appui à la réduction de la migration à travers la création d'emplois ruraux au Sénégal dans sa composante mise en œuvre de la coopération Italienne.  Un événement qui témoigne, selon le ministre Sénégalais, de " l'excellence des relations de coopération florissante entre notre pays et l'Union Européenne, mais sous un angle bilatéral entre le Sénégal et l'Italie."
 
Ce projet consenti par l'U.E est financièrement évalué à 20 millions d'euros sous forme de dons dans le cadre du fonds fiduciaire d'urgence en faveur de la stabilité et de lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique. 
 
Le projet devra permettre en fin août 2021, dans ses deux composantes sud et centre- est, la réalisation de 197 fermes agricoles Naatange composées de 45 fermes villageoises et 150 fermes familiales dont 70 regroupées autour de 7 exploitations agricoles conçues par l'Anida et dénommé " Waar-wi". L'incidence immédiate de ce qui précède, est la création de 3.000 emplois dont 70 % composés de jeunes et de femmes et 25% composés de migrants de retour.
 
L'ambassadeur d'Italie dira que l'un des objectifs particuliers de l'initiative et de mieux gérer les migrations irrégulières en permettant aux jeunes de choisir leurs ambitions en toute conscience.
 
Des propos renchéris par l'ambassadeur de l'UE, Mme Irène Mingasson qui choisira de se réjouir de la qualité de la coopération, estimant qu'il faudra aller dans le sens de créer des opportunités réelles et concrètes pour les jeunes et les femmes. Elle ajoutera que les emplois créés devront être durables pour juguler le mal né de la pandémie de la Covid-19. Elle félicitera l'État du Sénégal pour sa réactivité lorsque le virus a commencé à gagner du terrain.
 
 
La délégation visitera la grande mosquée de Touba. Dans un tweet, Mme Magnisson a tenu à exterioser ce « moment d’émotion et de communion ». Elle a aussi formulé « des prières » pour la paix et l’amitié entre les peuples, entre l’Europe et l’Afrique.
Vendredi 2 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :