TAÏF DANS UN IMBROGLIO - 'And Suxali Sénégal' de Serigne Fallou Mbacké dépose une plainte contre le maire et le sous-préfet accusé de faux et usage de faux.


' Depuis qu'il est à Taïf (commune dans le département de Mbacké), le sous-préfet verse dans le complotage. Il n'est pas digne de représenter l'État du Sénégal . À chaque fois que le conseil municipal se tient, le maire Mbaye Tine, minoritaire qu'il est,  manipule les procès verbaux et le charge de les valider. À deux reprises, le sous-préfet s'est adonné à la fraude. Ce sont deux connivents. Nous avons ainsi déposé des plaintes contre eux et exigeons du Président Macky Sall qu'il nous fasse dégager ce monsieur! ''

C'est Babacar Mbaye qui parle ainsi. Le conseiller municipal, favorable à Serigne Fallou Mbacké de '' And Suxali Sénégal '', déroulait un point de presse jeudi, pour dénoncer la validation '' anormale '' du budget amendé, dit-il, par 25 de ses collègues et accepté par 19 autres favorables au maire.

Le maire de la commune, Mbaye Tine,  '' réputé mal-aimé des populations '',  est ainsi accusé de sciemment refuser de transmettre dans les délais les délibérations et de se permettre de les modifier. Le préfet, pour ce qui le concerne,  se permettrait d'accuser réception des procès verbaux non visés par le secrétaire.

Un huissier a été engagé et des avocats vont déposer une plainte au niveau du département. Le préfet de Mbacké a déjà été saisi de la question...
Vendredi 29 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :