Syndicalisme : Mame Samba Ba promu nouveau secrétaire général SYNTES/ UCAD.


Dans le cadre du renouvellement des instances, le syndicat des travailleurs de l'enseignement supérieur de la section l’université Cheikh Anta Diop de Dakar a procédé ce matin à l’installation de son nouveau secrétaire général, Mame Samba Ba.

Malgré le contexte particulier,  selon François Babacar Touré, le secrétaire général national du  SYNTES, les différents représentants syndicaux ont fait le déplacement pour magnifier et donner du crédit à l’évènement.

Avec une dizaine de sections, le syndicat des travailleurs de l’enseignement supérieur (SYNTES) compte voir avec ces renouvellements, une amélioration considérable des conditions des travailleurs de l'enseignement supérieur. D’ailleurs, le SG national rappellera ce protocole signé en décembre 2017 avec le ministre de l'enseignement supérieur concernant le projet de révision du statut du personnel administratif technique et de services (PATS) et qui a été travaillé de concert avec les techniciens dudit ministère.

 D’ailleurs, ce projet devrait être proposé au président de la République pour signature.  « Malheureusement, le décret n'a pas été encore signé », regrette François Babacar Touré. 

Pour sa part, le nouveau secrétaire général de la section UCAD, les défis restent  multiples et divers. Mais le plus urgent reste la régularisation des contractuels qui vivent dans la précarité et qui, dans la nouvelle ligne de conduite du SYNTES/Section UCAD, constitue l'une des plus grandes préoccupations des travailleurs. 

Il y’a également, d’après Mame Samba Ba toujours, d’autres acquis à préserver sous son magistère et souligne que la revendication, étant dynamique, donc le SYNTES sera toujours alerte sur tout ce qui menacerait les intérêts des travailleurs... 
Vendredi 24 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :