Sylvestine Mendy d’Africa First : « Les homosexuels ne vont pas gérer ce pays, ils ne vont pas gambader dans ce pays de valeurs, d’éthique et de morale »

Les activistes ont tenu un rassemblement ce samedi 16 avril 2022 à la place de la Nation pour exiger la libération du professeur Cheikh Oumar Diagne. Interrogée sur sa position et son discours tenu, la coordonnatrice d’Africa First a dénoncé cette arrestation qu’elle juge anormale et injuste.

Au micro de Dakaractu, Sylvestine Mendy souligne que « l’État veut éliminer le professeur Cheikh Oumar Diagne de l’arène politique. Là où se trouve le professeur c’est la place de Djibril War qui a enclenché les insultes. Il a osé insulter les Daara et nos chefs religieux. La place du professeur est à l’Assemblée nationale car ils savent que leur projet tombera à l’eau si Cheikh Oumar se retrouve à l’Assemblée nationale. Les homosexuels ne vont pas gérer ce pays, ils ne vont pas gambader dans ce pays de valeurs, d’éthique et de morale », fait-elle savoir...



Samedi 16 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :