Suspension des exportations d'arachide : "On nous permet d'évacuer les en-cours qui sont estimés à 30.000 tonnes" (Habib Thiam)

À l'occasion de la journée d'échanges et de diagnostic de la filière arachidière, en marge de la Foire internationale de Kaolack, le président du Collectif des producteurs et exportateurs de graines d'arachide, qui est revenu sur l'importance de cette journée dont le thème a été axé sur " L'arachide autrement, source d'intégration sous régionale", a également répondu aux questions des journalistes portant sur la décision de l'État de geler les exportations d'arachide jusqu'à nouvel ordre. "Chaque année, on procède à une suspension de la campagne à un certain moment donné pour préserver les semences et cela va de notre intérêt en tant qu'exportateurs, mais aussi pour tous les acteurs... On a donc suspendu les exportations, mais avec une mesure daccompagnement essentielle, c'est-à-dire nous permettant d'évacuer les en-cours. Alors, ceux sont les en-cours qui sont en train d'être organisés et d'être acheminés à Dakar. On était à 200 mille tonnes quand l'État a arrêté et les en-cours étaient estimés à 30 mille tonnes…"


Jeudi 6 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :