Surpris en train de voler des câbles d'alimentation de la Sonatel, P. M. Diop faisait croire qu'il cherchait un marabout


Surpris en train de voler des câbles d'alimentation de la Sonatel, P. M. Diop faisait croire qu'il cherchait un marabout
P  M Diop condamné trois fois pour les mêmes faits, a encore été jugé ce vendredi 04 octobre devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Il est poursuivi pour destruction de réseaux téléphoniques appartenant à la Sonatel. L'affaire a été mise en délibéré jusqu'au 11 novembre prochain. 




Interpellé sur la terrasse d'un immeuble situé à Ouagou Niayes, P M Diop a été surpris par un locataire de l'immeuble en train de voler les câbles du réseau de la Sonatel. Ce dernier s'est empressé de l'enfermer sur la terrasse avant d'alerter la police. 



Devant le prétoire, le prévenu a nié les faits qui lui sont reprochés, malgré les images brandies à la barre par la partie civile. Il soutient qu'il cherchait sur les lieux un marabout qu'on lui avait indiqué. "J'ai demandé à une femme si elle connaissait le marabout. Elle a répondu par la négative. C'est elle qui m'a suggéré d'aller voir sur la terrasse."



Selon le représentant de la Sonatel, les faits se sont passés le vendredi 20 octobre 2022. En effet, il déclare avoir été contacté par un individu faisant état de l'interpellation d'un homme à Ouagou Niayes par un locataire de l'immeuble. Il fait savoir que ce sont des vols récurrents de câbles d'alimentation qui sont vendus sur le marché.



Pour la défense de la partie civile, un des avocats mentionne que le prévenu à chaque fois qu'il comparait devant la barre, donne l'impression d'être une personne qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Cependant, la robe noire précise que le mis en cause est sain d'esprit. "Il a causé un préjudice incommensurable à la Sonatel", précise-t-il avant de demander que le prévenu soit déclaré coupable et d'allouer la somme de 50 millions à la Sonatel pour le préjudice qu'elle a subi. Le jugement sera rendu le 11 novembre prochain. 
Vendredi 4 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :