Surfacturation des compagnies et lenteurs des procédures douanières : L'ASSTAP interpelle le Chef de l'État et menace...

Les membres de l'association pour la sauvegarde et la sécurité du transit et des acteurs portuaires (Asstap) vivent des périodes difficiles au niveau du port. Confrontés qu'ils sont à des tracasseries administratives, notamment les lenteurs dans les procédures douanières auxquelles vient s'ajouter la surfacturation imposée par les compagnies étrangères, ces derniers étaient en conférence de presse ce lundi 22 juillet à Dakar.
Cette rencontre avait pour objectif de lancer une alerte à toutes les autorités, en premier lieu le président de la République sur les maux auxquels ils sont confrontés au niveau du Port autonome de Dakar. Très remontés, ils interpellent le Chef de l'État Macky Sall afin qu'il règle ce problème le plus rapidement possible...


Lundi 22 Juillet 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :