Supposées attaques des nervis du régime: « J’appelle les citoyens à s'organiser pour riposter. C'est l'unique solution (...) Je l'assume » (Ousmane Sonko, Pastef)


Le leader de Pastef - Les Patriotes, Ousmane Sonko est prêt à en découdre avec les supposés nervis recrutés dit-il par le président de la République, Macky Sall. Il a appelé les citoyens ainsi que ses militants et sympathisants à faire de même. « Il n'y a dans aucun pays où la sécurité du président de la République est gérée par des milices privées », a-t-il dit, face à la presse, ce 18 juin, avant d'inviter la jeunesse à faire face.

 

« Je ne recommanderai à aucun militant ou sympathisant d'aller se faire tabasser, ni d'aller se faire tuer (...) Prenez vos dispositions pour assurer votre sécurité, c'est l'unique solution » a dit Ousmane Sonko affirmant assumer ses propos.

Vendredi 18 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :