Supposé vote-sanction à Ndindy : Matar Sylla de l’Apr descend en flammes le député Cheikh Seck


 
Les alliés de Benno Bokk Yakaar à Ndindy n’iront pas en vacances ensemble. En effet, la sortie du député Cheikh Seck dans les colonnes du quotidien « L’Observateur », ce samedi, n’a pas été du goût de Matar Sylla de l’Alliance pour la République. Celui-ci réfute les accusations de vote-sanction proférées par le maire et croit savoir que le socialiste s’agite pour avoir un maroquin dans le futur bureau de l’Assemblée nationale. Nous reproduisons, in extenso, le texte qu’il a fait parvenir à la rédaction de « Dakaractu ».
 
NON, Mr LE MAIRE CHEIKH SECK, CETTE VICTOIRE N’EST PAS LA VOTRE
Nous venons de fermer, avec succès, la page des élections législatives du 30 juillet 2017. Lesquelles ont consacré à la coalition BBY une large majorité à l’Assemblée nationale.
Cette victoire est exclusivement celle d’un homme, en l’occurrence Monsieur le Président de la République, qui a su répondre aux besoins de son Peuple.
Pour nous du monde rural :
C’est la victoire des Bourses de Sécurité Familiale ;
C’est la victoire des pistes de Production reliant et désenclavant nos villages ;
C’est la victoire de l’électrification rurale ;
C’est la victoire des forages et des réseaux d’adduction d’eau ;
Pour le Maire de Ndindy, cette victoire serait la sienne et sanctionnerait son bilan « élogieux ».
Nous verrons cela lors des prochaines élections locales, car depuis les dernières locales de 2014(dont l’issue du contentieux à la cour d’appel lui a été accordée pour huiler les relations PS/APR) nous  assistons  à une érosion de l’électorat du Parti Socialiste bien avant le phénomène Khalifa Sall.
Ce Parti se résume aujourd’hui à un cercle d’amis et de laudateurs autour de leur roi ; enfin YAGG BAWOUL DARA !!
La veille du scrutin du 30 Juillet, pensant que nous allions perdre face aux coalitions d’en face, Mr Le Maire a commencé à véhiculer des informations infondées  de mot d’ordre de  vote sanction que l’APR, par ma voix, aurait donné à ses militants.
A la suite de notre victoire, pour se donner le crédit d’avoir « bien travailler », il a continué dans le même sens.
Comment comprendre un tel comportement de ma part ? Cela, après avoir :
1.  Mis sur pied, le dimanche 09 juillet à la suite d’une  Assemblée Générale, notre propre  comité électoral dont le Procès-Verbal et le Bureau ont été remis, en mains propres et par mail à Mr Dame Diop, Plénipotentiaire de BBY à Diourbel ;
2.  Fait à la radio RTS dès le lendemain, un communiqué pour demander à l’ensemble de nos militants et sympathisants, de voter massivement, pour la liste BBY ;
3.  Fait une sensibilisation intense à l’endroit de nos différents responsables de village pour une campagne de proximité « Porte à Porte » dans la mesure où nous ne disposions pas de moyens car ceux-ci étaient entre les mains du Maire ;
4.  Eté présents et bien visibles à Diourbel à l’accueil de notre tête de liste nationale contrairement aux dires du Maire ;
5.  Pris des engagements fermes, devant Madame La Présidente du CESE et Mr Dame Diop ; plénipotentiaire, de gagner les bureaux des Centres de vote de nos bases affectives comme ce fut le cas lors des dernières élections Locales de 2014 ; et à l’arrivée, les résultats nous ont donné gagnants ;
6.  Enfin, bien avant lui, fait  un autre communiqué pour remercier les populations d’avoir donné cette majorité au Président de la République ;
Mr Le Maire n’a pas osé mettre les pieds dans certains villages (comme à Ndieck Pinthie depuis que ses affidés y ont provoqué un  incendie).
Dans d’autres villages, des invectives et des comportements irrespectueux envers des populations vers qui il va pour pêcher des voix (nos avons des audio de ses discours).
Je peux affirmer, sans l’ombre d’un doute que sans notre travail et notre engagement, la victoire serait difficile.
Des problèmes crypto personnels et des ambitions qu’il nourrit dans la future Assemblée ne devraient aucunement l’inciter à faire des déclarations aussi graves.
Matar Sylla, Apr Ndindy 
Samedi 12 Août 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :