Stade Léopold Sédar Senghor : Comment les lutteurs ont détruit la pelouse


Stade Léopold Sédar Senghor : Comment les lutteurs ont détruit la pelouse
Ce n'est pas une invasion de criquets  qui a transformé la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor en champ labouré, mais bien les combats de lutte. Si les amateurs de ce sport ont gardé un bon souvenir de la saison 2018-2019, le gazon du plus grand stade du pays a beaucoup souffert quant à lui ...
Pendant plus d'un an, celui-ci s'est retrouvé étouffé sous des copeaux de bois, piétiné par des accompagnants de lutteurs et aujourd'hui il ne reste quasiment plus rien de la pelouse. Des photos publiées sur les réseaux sociaux montrent l’aire de jeu en piteux état, jaunie, voire brûlée à certains endroits...
Mardi 28 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :