Stade LSS : Les déguerpis estiment les désagréments à 760.000.000 FCfa et clament leur insolvabilité à la DER

Deux mois après avoir été déguerpis des alentours du Stade Léopold Sédar Senghor, les artisans de l’automobile affiliés au GIE Renovation automobile, ont manifesté cet après-midi tout leur mécontentement à l’endroit des autorités sénégalaises. « C’est au total 1200 artisans automobiles, 420 chefs d’atelier, 800 compagnons, des restauratrices et des femmes transformatrices laissés en rade », selon les propos de Pape Mbaye dit Lèye Mbaye. À en croire ce chef dudit regroupement qui englobe tous les praticiens de l’automobile aux alentours du stade, l’opération de déguerpissement a causé des désagréments d’une valeur de 760.000.000 FCfa. Par ailleurs, ces acteurs ont déploré le silence coupable des acteurs de l’Artisanat et la chambre des métiers depuis que l’affaire s’est produite. En atteste les propos de Mame Simon Diouf : « Nous détenons des cartes professionnelles en bonne et due forme. Alors pourquoi la tutelle ne s’est pas encore prononcée sur notre cas», fulmine le mécanicien. En outre, Simon Diouf a exhorté l’État à leur trouver un site de recasement définitif. « Les autorités étatiques nous avaient signifié qu’ils allaient nous attribuer un site de 50 Ha à Diamniadio, mais depuis rien de concret n’a été fait», clashe Lèye Mbaye. Par ailleurs, il tient aussi à avertir les éléments de la DER qui leur avaient octroyé des financements, qu’ils sont dans l’impossibilité de rembourser leurs prêts.


Vendredi 11 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :