Soutien aux populations locales et à l’éducation pour la résilience en riposte à la COVID 19 : Le Dr Macoumba Diouf érige la commune de Latmingué en modèle.


La commune de Latmingué fait partie des rares localités où les opérations de recensement et de distribution de l'aide alimentaire, n'ont connu aucune réclamation de la part des populations. Ici, un comité communal de ciblage a été mis en place en amont avec l'appui de l'autorité administrative qui est d'ailleurs la personnalité locale (Sous-préfet) qui précède à la validation, c'est du moins les propos du maire, le docteur Macoumba Diouf.

 

Aujourd'hui, cette commune a démarré ses opérations de distribution de l'aide alimentaire de l'État visant à voler au secours des ménages vulnérables en cette période de pandémie. Sur un total de 2.314 ménages, 292 bénéficiaires du village de Latmingué vont recevoir leurs kits alimentaires entre aujourd'hui et demain. Et les opérations vont se poursuivre jusqu'au 29 juin dans les 83 autres villages de la commune.

 

Le maire a promis d'apporter son aide aux ménages qui n'ont été pris en compte dans le cadre de cette première cohorte. "On va aider tous les autres ménages qui n'ont pas recu cette aide et qui sont parmi les plus nécessiteux. Au moins, sur un millier à 1.500 ménages, on fera cette aide en riz. Je prends cet engagement de le faire à partir des moyens de la mairie, de moyens personnels et de mes partenaires. On s'engage à faire cela après cette distribution. Nous remercions le chef de l'État d'avoir pensé à aider les populations, notamment celles du monde rural...".

 

 

La commune du directeur de l'horticulture compte 40.000 habitants, 5.335 ménages et 84 villages. Parmi les 2.314 bénéficiaires de l'aide, 1.853 sont issus du Registre National Unique ( RNU) et 461 ménages sont eux issus du ciblage communautaire...

Mardi 23 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :