Soutien au programme de vaccination : « Les États-Unis contribuent à hauteur de 4 milliards de dollars » (Amadou Hott, ministre de l'économie)


C'est une enveloppe de 4 milliards de dollars que les États-Unis vont injecter dans le programme de vaccination pour soutenir l'Afrique dans la riposte contre la pandémie à coronavirus. C'est du moins l'affirmation du ministre de l'économie, du plan et de la coopération internationale, Amadou Hott, qui prenait part ce 18 février, à la signature de nouveaux accords quinquennaux et bilatéraux entre le Sénégal et l'USAID.
C'est dire qu'au delà des 200.000 doses reçues par le Sénégal le 17 février, c'est un effort considérable que le pays de l'oncle Sam va apporter dans la guerre contre le virus à couronnes.

Pour le ministre, en plus de ces actions bienveillantes des partenaires économiques, le Sénégal poursuivra ses efforts afin de permettre aux citoyens de se vacciner. "Pour atteindre l'immunité collective, les scientifiques pensent qu'il faut vacciner 60% de la population, mais il faut le faire graduellement avec les plus vulnérables", a confié Amadou Hott. 

Le ministre de l'économie, du plan et de la coopération internationale s'exprimait lors d'une cérémonie de signature de 4 conventions de financement entre le Sénégal et les États-Unis, deux (2) partenaires qui viennent de boucler 60 années de coopération fructueuse ponctuée par de nombreuses réalisations. 
Jeudi 18 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :