Soutien à Guy Marius / "Noo Lank" change d’itinéraire et marche « sur » le camp pénal.


Le collectif « Noo Lank » prépare activement sa marche prévue le vendredi 28 février 2020. Une énième marche qui consiste à protester encore contre la hausse des prix de l’électricité et des denrées de première nécessité. Sauf que pour cette énième marche, les protestataires ont changé d’itinéraire. La marche va démarrer à 15 heures au pont de la foire et le rond-point liberté 6 est choisi comme point de chute. La particularité de cette marche, c’est que le camp pénal est un des points stratégiques choisis par les marcheurs. Un choix qui n’est pas fortuit.

En conférence de presse ce vendredi, la bande à Aliou Sané, coordonnateur de « Noo Lank » est revenue sur les deux raisons de la marche. C’est Antoinette Turpin qui a porté la voix du jour. «Guy Marius Sagna est arrêté depuis le 29 novembre dernier en même temps que d’autres qui ont par la suite étaient libérés sauf lui. Deux messages seront scandés : dénoncer l’augmentation des prix et la libération de Guy » Elle poursuit, «les Sénégalais en ont marre de nous voir marcher de la place de l'obélisque au rond-point de la Rts ». L’autre  raison est que « Guy Marius est au niveau du camp pénal. Nous allons passer devant la prison pour qu’il nous sente près de lui», martèle la dame prête à aller au front. «Nous sommes là pour lui faire entendre raison par différentes démarches».

Dans le texte préliminaire distribué, les amis d’Aliou Sané ont signifié que le chef de l’Etat est sourd avec tout ce que les rapports de la cour des comptes, de l’Ofnac et autres rapports des corps de comptes ont révélé comme scandales causés par des pontes de sa « coalition ». C’est pourquoi ils disent espérer « que la raison va éclairer le président de la République, Macky Sall afin qu’il arrête d’écouter ceux qui l’encouragent dans ce qui ressemble à de la surdité pour écouter la demande légitime des sénégalaises et sénégalaises réunis dans le collectif « Noo Lank », arguent les « Noo Lankistes » qui promettent la lutte tant que Guy Marius Sagna est « toujours et arbitrairement gardé en prison »   
Vendredi 21 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :