Soutien : Reporters Sans Frontières réagit à l’agression de la camerawoman de Dakaractu par la police.


Soutien : Reporters Sans Frontières réagit à l’agression de la camerawoman de Dakaractu par la police.
Reporters Sans Frontières (RSF) s’est intéressé, dans un tweet, à l'agression de la camerawoman de Dakaractu, Adja Ndiaye, sauvagement prise à partie par la police, le lundi 28 septembre à Dakar.
Et c’est pour « dénoncer l’agression policière » contre cette dernière, alors qu'elle filmait un témoignage faisant état de racket de la part des policiers. « Ils doivent être identifiés et sanctionnés », note-t-on dans un tweet de RSF. 
Mardi 29 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :