Souleymane Teliko, le président de l’Ums : « Pourquoi nous insistons autant sur le thème de l’indépendance de la Justice »


Le président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) souhaiterait que tous les efforts soient faits afin que l’indépendance soit une réalité pour la Justice. Souleymane Téliko qui a pris part, ce jeudi, à une journée de réflexion sur le thème « Etat de droit et indépendance de la Justice : Enjeux et perspectives de réformes », a donné des pistes pour « restaurer la confiance ».  

Le président du "syndicat" des magistrats trouve normal que certains s’interrogent encore sur l’opportunité de tenir une rencontre sur l’indépendance de la justice, thème ayant déjà fait l’objet de plusieurs séminaires. « Si nous insistons autant sur la thématique de l’indépendance de la justice, c’est parce que nous avons pris conscience des enjeux de cette question », a rappelé Téliko.

Et le président de l’Ums d’ajouter : « Dès lors qu’aux yeux du public, la justice donne l’impression de manquer d’impartialité ou d’indépendance, elle perd une bonne partie de ce qui fait sa force, c’est-à-dire la confiance des justiciables ».

Il estime que « sans une indépendance garantie et assumée, la justice perd en crédibilité et en autorité. Ce n’est pas la force qui fait la justice, mais c’est la justice qui fait la force », a assuré le magistrat. Le membre du Conseil supérieur de la magistrature appelle ses confrères à « travailler à préserver le lien de confiance avec les justiciables ».

Ce qui constitue un devoir pour tous les magistrats de siège, selon lui. Il est encore d’avis que les travailleurs de la justice doivent adopter en toute circonstance une posture de neutralité.
Jeudi 25 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :