Sortie de Sonko sur l’affaire TOSYALI : « Une invite à la proactivité du gouvernement et à tirer les conséquences juridiques de la révision constitutionnelle de 2016 » (Moustapha Diakhaté)


Sortie de Sonko sur l’affaire TOSYALI : « Une invite à la proactivité du gouvernement et à tirer les conséquences juridiques de la révision constitutionnelle de 2016 » (Moustapha Diakhaté)
« Informer l’opinion à travers ce type de négociations » tel est l’avis de l’ancien parlementaire Moustapha Diakhaté.

Selon lui, la sortie du ministre des mines et celle du DG de l’Apix sont bons. Seulement, ce que l’ancien chef de cabinet du président déplore est qu’elles devaient «se faire en amont pour informer les populations et ne pas attendre qu’Ousmane Sonko en parle pour ensuite réagir ». 

D’autre part, pour Moustapha Diakhaté « dans la révision constitutionnelle et notamment dans l’article 25-1, il est dit que les ressources naturelles appartiennent au peuple sénégalais ». et puisqu’elles appartiennent au peuple sénégalais, dans le processus de leur exploitation, on doit ajouter les populations des zones impactées doivent être naturellement consultées et faire aussi de l’assemblée nationale un lieu de validation des contrats que l’État signe avec les partenaires. »

Il estime cependant, qu’étant dans une démocratie, chacun est libre de donner son point de vue. Toutefois, le gouvernement doit être proactif car ayant suffisamment d’outils et de moyens pour communiquer sur les questions qui intéressent l’opinion.    
Vendredi 30 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :