Sonacos : les invendus estimés à 6 milliards de F Cfa, les travailleurs dénoncent les autorisations d'importation


« Les produit stockés et invendus à la Sonacos se chiffrent à plus de 6 milliards de Fcfa… au même moment des autorisations d’importation sont délivrées en grand nombre aux opérateurs économiques et à des sociétés concurrentes qui refusent de respecter l’application du protocole », a alerté le secrétaire général du syndicat des travailleurs de la boite à l’occasion d‘un point de presse tenu ce mardi. 
Ces travailleurs croient savoir qu’on est en train de passer outre la volonté du président de la République qui avait engagé la Sonacos dans un nouveau modèle financier.

« Le ministre du Commerce, lors de sa tournée pour consolider le partenariat avec les acteurs économiques de Touba, avait annoncé avoir instruit ses services que désormais tous les petits formats d’emballages d’huiles raffinés soient impérativement et exclusivement en huile d’arachide fabriqués au Sénégal, mais rien n’a été fait », déplorent les syndicalistes.
Ils précisent avoir raffiné des quantités très importantes et mis dans le marché local des huiles de qualité supérieure.
Ainsi, les travailleurs refusent d’être sacrifiés « par des fonctionnaires mus par leurs intérêts crytopersonnels ». « Le Sénégal importe pour 200 milliards de F Cfa de l’huile ; nous exigeons 50% des parts du marché local et demandons l’arbitrage du chef de l’Etat. Car une nouvelle campagne de commercialisation de l’arachide pointe à l’horizon et la Sonacos doit pouvoir vendre sa production pour rembourser les crédits des campagnes et désengorger ses usines des importants stocks d’huile et d’arachide », termine le syndicat.  
 
Mardi 2 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :