Son cortège bloqué à Bignona / Ousmane Sonko rappelle à Macky Sall qu’on ne gouverne pas un pays par « un banditisme d’État »

Ousmane Sonko est arrivé tard à Bignona où l’attendait comme depuis le début de sa campagne une énorme foule. Une fois sur le podium le candidat a rappelé à Aly Ngouille Ndiaye et Macky Sall qu’on ne gouverne pas un pays par un banditisme d’État. En effet, le pont Émile Badiane leur avait été fermé par les forces de sécurité, conformément à des instructions. Ousmane Sonko se dit qu’il les comprend, car le gouvernement les met dans des conditions difficiles...


Mercredi 13 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :