Solution à préconiser contre le divorce.


Solution à préconiser contre le divorce.
Le phénomène lié à la  précarité de nombreux ménages, dont la plupart sont disloqués au bout de quelques années d’union, m’inspire l’idée de préconiser ce document aux fins de partage. En m’inspirant bien entendu de la réflexion d’un célèbre auteur du nom de, Oum AYOUB.
Il semble important de souligner que le divorce constitue de nos jours, un fléau mondial fréquent, qui connait un accroissement, à la fois considérable et inquiétant à plus d’un titre.
Si on considère qu’il touche toutes les communautés. Il suffit de s’approcher des juridictions compétentes en la matière pour s’en convaincre. Sans préjudice de plusieurs autres cas non recensés au niveau des masses rurales. A ce niveau, pour un simple motif lié à l’incompatibilité d’humeur, voire découlant de sa volonté parce que ayant envie de changer de partenaire, l’époux s’arroge le droit parfois de répudier sa femme, sans préavis encore moins possibilité de recours. Les parents de la victime de cette situation ou ses proches, contre toute attente prennent acte. En se limitant dans un accent tout-à-fait défaitiste à l’expression suivante :
 « Le ménage tout comme la vie humaine ont une durée de vie qui dépend de la volonté divine »
Au lieu de s’appuyer sur des conditions que la société sénégalaise a toujours fait usage. C’est-à-dire l’ouverture infatigable d’une médiation, comme faisaient nos ancêtres pour passer les ponts de l’histoire. Le mérite donc d'une union conjugale réussie ne se limite pas, par vivre en paix avec son conjoint. Au-delà de toute autre considération, il s'apprécie en prenant le ferme engagement mutuel de fêter avec l’aide de Dieu le cinquantenaire anniversaire de son union conjugale, dans le meilleur et le pire. Mais aussi à partir du moment où l'un ou l'autre se trouve dans l'incapacité de retrouver le bonheur sans l'autre. Telle que l’illustre l’image du couple ci-dessous de retour de la Kaaba. La dame ne voulant pas regagner le site d’hébergement sans son conjoint, le retient par la main.


L’importance de ce sujet d’actualité contenu dans le document attaché, est d’une importance telle que, je souhaite sa publication dans votre illustre site d'informations suivi par bon nombre de personnages. 
Bonne réception, très bonne lecture.
                               
                                                                                    
                                                     
El Hadj Papa Cissé GUEYE
Adjudant Major Gendarmerie en retraite
Chevalier dans l’ordre du Lion
Médaillé Militaire du Sénégal
Officier dans l’ordre du Mérite
Médaille d'Honneur Gendarmerie
Médaillé d’Honneur ONU
Lundi 4 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :