Solidarité : Touba Ca Kanam à l'épreuve de la massification.


du Khalife général des mourides, a organisé ce samedi, une  journée dédiée aux femmes (Bisub Sokhna Yi) pour faciliter la massification. L’objectif, selon les organisateurs, est d’attirer de nouveaux donateurs résidant dans la capitale sénégalaise, à l’intérieur du pays et même dans la Diaspora.

Il sera décidé, en concertation avec les Dahiras, de lancer l’installation de zones stratégiques et d'installer des points de collecte. Il s’agira, pour les responsables moraux, d’adopter une nouvelle forme de massification en collaboration avec les groupements de talibés.

L’initiative ayant le vent en poupe, notamment dynamisée par les différentes sorties du Khalife général des mourides et de son porte-parole, Serigne Bassirou Mbacké Ibn Abdoul Khadr.

C’est pourquoi le président de l’association, Serigne Abdou Fatah Guèye, et le président d’honneur, Serigne Abibou Mbacké Fallilou, veulent que l’initiative poursuive sa croissance dans le pays avec l’installation de points de collecte.

L'idée consiste à une participation individuelle des mourides pour la modeste somme de 1000 francs CFA par mois. « Beaucoup de particuliers nous demandent comment participer. Tous ceux qui le souhaitent pourront le faire, via des services de transfert d’argent comme Wave, Orange Money, et Free Money », a indiqué le responsable moral.

L'argent découlant des collectes permettra à Touba de faire partie des villes qui tirent les ficelles du développement, selon « Kuréelug yaatal ak i yëngoom » (massification).
Dimanche 13 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :