Société / Les travailleurs des Grands Moulins de Dakar engagent la lutte contre leur administration.


Réunis en Assemblée générale ce samedi dans les locaux de la Cnts, les travailleurs des Grands Moulins de Dakar sont en ordre de bataille contre l’administration.
Les raisons de leurs courroux, c'est le licenciement de syndicats et de travailleurs de la classe ouvrière disent-ils «sans raison, ni fondements juridiques ». Ainsi, après plusieurs tentatives pour recoller les morceaux, et faire revenir un climat apaisé, l’administration est campée sur sa position. C'est ainsi que les deux syndicats représentatifs de l’entreprise la Cnts et l’Unsas vont mutualiser leurs efforts pour engager la lutte afin de réintégrer les camarades.
Dans le document transmis à la presse, les délégués fusillent le directeur adjoint et celui des ressources humaines, accusés d’avoir imposé leur loi en   supprimant 165 postes de travail, et des  acquis sociaux…
Les travailleurs entament ainsi un bras de fer par un sit-in et un dépôt de préavis de grève pour qu'il y ait l'avènement d'un nouveau type de travailleur aux Grands Moulins de Dakar.  
Samedi 11 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :