Situation épidémique 2 mai - 2 juin : Des variations du simple au triple voire quadruple en un mois.

Depuis le 2 mars et le premier cas d’un patient atteint de la Covid-19 sur le territoire sénégalais, le nombre de cas confirmés est passé à plus de 3.836, pour 43 décès. Notre pays compte 1.838 patients encore sous traitement et 1.954 guéris. Le point sur la situation épidémique entre le 2 mai et le 2 juin.


La pandémie du nouveau coronavirus, partie de Chine, continue de s’étendre dans notre pays. Les écoles et les universités continuent de fermer leurs portes, en raison de l'épidémie de coronavirus. 

 

À l’image des décès, la courbe des cas en réanimation a changé de sens au cours du mois de mai. En tout, 1.838 personnes sont sous traitement, dont 14 en réanimation. Le nombre de passages dans les services d'urgences a plus que triplé au cours du mois de mai. 

 

En mai, plus de 34 cas graves ont été recensés contre une dizaine le mois d’avant.

Une hausse nourrie par celle d’un autre indicateur, celui des décès. Notre pays voit chaque jour son bilan des morts liés aux coronavirus s'aggraver. Ce fut particulièrement marquant au cours du mois de mai.

 

Selon le décompte de l'autorité sanitaire, 43 personnes sont décédées à cause du coronavirus, soit quasiment le quadruple du bilan des deux premiers mois de riposte, qui était moins lourd avec seulement 9 décès. Ce chiffre a depuis été multiplié par plus de quatre.

 

Toutefois, depuis le début de la crise du Covid-19, le Sénégal fait office d’exemple en termes de guérison  puisque le pays compte 1.954 patients guéris du Covid-19, selon les chiffres recensés par le ministère de la Santé et de l’Action sociale, à la date du 2 mai 2020.

 

À titre de comparaison, le Sénégal dénombrait 368 personnes qui ont surmonté la maladie, après deux mois de riposte, le 2 mai dernier. Cette relative résistance sénégalaise au virus a parfois suscité des interrogations sur le protocole utilisé.

 

Tous les 30 jours, il y a un triplement du nombre de cas, dû en partie à l'augmentation des tests menés par l’institut Pasteur. Au cours du mois de mai, on constate une augmentation des tests positifs, qui avoisinent les 9% à 10% par jour, c'est-à-dire quasiment un test sur 10 positifs.

 

Le 2 mai dernier, le Sénégal était à 1.115 cas positifs. À la date d’aujourd’hui, notre pays compte 3.836 contaminations. Le nombre de cas positifs recensés a été multiplié par plus de trois.

 

Le Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye a annoncé, ce mardi, que 1.838 malades sont aujourd’hui recensés dans les sites de prise en charge des personnes atteintes du nouveau coronavirus, soit 1.101 de plus qu’il y a un mois.

 

C'est le chiffre le plus élevé de personnes sous traitement depuis le premier cas de Covid-19 enregistré par notre pays. Les chiffres ont varié du simple au double en l’espace de 30 jours. C'est mauvais signe... 

 

 

Mardi 2 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :