« Si les journalistes de l’État ont le droit d’accéder au palais de justice, il n’y a pas de raison qu’on interdise l’accès à d’autres journalistes » (Président UMS)


Les préposés à la sécurité du Palais de justice de Dakar ont interdit aux journalistes venus couvrir les audiences, l'accès au tribunal en raison d'une « instruction venant du secrétariat de la Cour d’Appel de Dakar. »

Au cours de l’émission Jury du dimanche sur iRadio, le président de l’Union des magistrats du Sénégal  (Ums) a réagi à l'interdiction d'accès au palais de justice à des journalistes de la presse privée nationale. Le président de l’Ums estime qu’ « il ne serait pas normal, à mon avis, de traiter les journalistes privés de cette façon. »

« Si les journalistes de l’État ont le droit d’accéder au palais, il n’y a pas de raison qu’on interdise l’accès à d’autres journalistes », a déclaré Souleymane Teliko. Le magistrat ne voit pas le lien entre le journaliste et les terroristes. 

« J’entends parler de cette affaire, mais je n’en sait pas grand-chose. Je ne sais pas dans quelle mesure cette information est vérifiée. Alors, il m’est difficile de faire un commentaire », ajoute-t-il. 
Dimanche 12 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :