Serigne Modou Bousso Dieng : « Si des vaccins ont été rapatriés de Touba, c’est parce que la communication a été catastrophique »


Serigne Modou Bousso Dieng : « Si des vaccins ont été rapatriés de Touba, c’est parce que la communication a été catastrophique »
Suite à la déclaration du gouverneur de Diourbel hier lors du comité régional de développement préparatoire au Grand magal faisant état de rapatriement de milliers de doses  de Touba suite au refus des populations de se faire vacciner, Serigne Modou Bousso Dieng est venu à la charge.

Pour le chef religieux et chef de parti, « les autorités locales ont échoué dans la communication. » Visiblement convaincu que les habitants de la cité ne sont pas totalement réfractaires aux vaccins, il parlera de problème de confiance. « Les populations n’ont pas forcément confiance en ces autorités même si elles leur disent la vérité. Le gouverneur et ses équipes devaient s’ouvrir aux leaders d’opinion, les impliquer à l’effort de communication pour une meilleure sensibilisation. C’est ce qui se fait partout dans le monde. Ce n’est pas une question d’administration mais de management.

Nous avons été écartés alors que ce sont ces leaders que les populations écoutent. Tant que cette manière de faire n’est pas bannie, d’autres doses retourneront à leurs envoyeurs ». Serigne Modou Bousso regrettera la recrudescence des cas et invite à la vaccination et au respect des mesures barrières.
Jeudi 29 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :