Serigne Mbaye Thiam : « L'État a consenti beaucoup d'efforts, ces dernières années, dans le domaine de l'assainissement ».


Le budget du ministère de l'Eau et de l'Assainissement a été voté à l'unanimité par les députés à l'Assemblée nationale. Il a été arrêté à 124 630 679 731 de francs Cfa en crédit de paiement et à 545 248 721 422 francs Cfa en autorisation d'engagement.

A cette occasion, le ministre Serigne Mbaye Thiam a fait savoir que le taux d'assainissement urbain est passé de 62 % à 75 % sous le magistère de Macky Sall.

À cet effet, il n'a pas manqué de porter à la connaissance des représentants du peuple les efforts qui ont été faits dans le domaine de l'assainissement rural. Il souligne qu'il y a un programme qui a été élaboré sur une période de 10 ans et qui concerne l'assainissement des eaux de pluie. Dans ce programme, l'État a injecté 500 milliards de francs Cfa et les réalisations sont visibles dans le rapport d'enquête d'information parlementaire. Serigne Mbaye Thiam a rappelé qu'avant les années 2012, beaucoup de quartiers à Dakar étaient sous les eaux même avant l'hivernage, mais aujourd'hui, ce n'est pas le cas. Ainsi, le ministre de l'Eau a donné le cas de Keur Momar Sarr qui grâce aux gros moyens déployés, il n'y a plus d'inondations.

À l'en croire, dans cette localité, un programme d'un montant de 15 milliards est prévu et d'ici le 15 janvier 2021 les travaux seront lancés.

Mardi 1 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :