Serigne Cheikh Bara Dolly Mbacké : « Ce code électoral est en déphasage avec la constitution sénégalaise »


Pour le président du groupe parlementaire des libéraux et démocrates, Serigne Cheikh Mbacké Barra Dolly, ce projet de modification du code électoral soumis à l'appréciation des parlementaires, viole les droits et libertés garantis par la constitution sénégalaise. 

"Ce code électoral est en déphasage avec la constitution sénégalaise. L'article L 29 alinéa 30 n'est pas en phase avec la constitution sénégalaise. Car, si une personne doit perdre ses droits civils et politiques, cela doit émaner du juge. Mieux encore, la déclaration universelle des droits de l'homme dispose que tout citoyen a le droit de prendre part à l'élection des affaires publiques de voter et d'être élu au cours des élections périodiques. Et de ce point de vue, pourquoi vouloir alors priver Karim Wade de ses droits civils et politiques", s'interroge le parlementaire face au ministre de l'intérieur Antoine Felix Diome lors du vote du projet de loi modifiant le code électoral sénégalais...
Lundi 12 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :