Serigne Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly : « L'État devait prendre les mesures nécessaires pour amener les gens à respecter la déclaration de patrimoine »


Pour le député Serigne Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, qui prenait part à l'atelier de sensibilisation sur le système de déclaration de patrimoine destiné aux députés, le gouvernement sénégalais devrait prendre toutes les mesures pour amener tous les fonctionnaires à se conformer à la déclaration de patrimoine. Car, estime toujours le député, le Sénégal devait arriver à plus de 90% de déclaration de patrimoine dans un contexte marqué par le relance de l'économie nationale. 

"Le Sénégal devait être aujourd'hui à 90 % de déclaration de patrimoine. Mais cela peut s'expliquer par la peur de certains d'aller déclarer leur patrimoine. L'État qui devait prendre les mesures nécessaires ne l'a pas fait ainsi que les parlementaires qui doivent contrôler le fonctionnement normal des choses. C'est pourquoi je pense que l'État doit prendre les mesures nécessaires pour amener les gens à s'acquitter de leur déclaration de patrimoine", a confié le parlementaire...
Jeudi 1 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :